Liberterre

    Installation réalisée au parc de la chute Montmorency, dans le cadre du Festival d'art au jardin 2019 ayant cette année pour thème imposé "Premier jardin zoologique".

     

    Le temps fait son oeuvre, la nature reprend ses droits. 
    À l'image d'une vieille clôture métallique incrustée dans le tronc de l'arbre sur lequel elle était accotée, cette ancienne clôture de perches s'est fait tranquillement absorber par le sol et les années, faisant aujourd'hui partie des strates géologiques et historiques du lieu. Installée au parc de la chute Montmorency (Québec), cette installation artistique représente un vestige matériel et symbolique du jardin zoologique que fût ce parc. Plus largement, cette oeuvre nous rappelle que la libre Terre se moque bien de nos frontières, qu'elle ouvre avec patience tous les enclos pour libérer naturellement tous les troupeaux.

     

    Vagabond'Âme

    Installation de land art réalisée en 2018 pour la 7ème édition du festival des Phonies Bergères (Accous / Pyrénées / FRANCE)

    Le thème imposé était CHEMINS DE TRAVERS

    Comment parler de liberté, du choix que nous avons tous de tracer notre propre voie de manière créative plutôt que de suivre sans y penser les sentiers balisés? Voici la question que je me suis posé et à laquelle j'ai répondu en utilisant comme matériaux de base les fils barbelés et un muret de pierres, qui symbolisent les limites et les interdictions de passer. 

    J'ai alors  mis en scène le parcours métaphorique de ces barbelés et de ce muret originellement destinés à construire une clôture, mais qui très rapidement se mettent à osciller, serpenter, jusqu'à décrocher radicalement de leur poteau et de leur trajectoire toute tracée. Ensemble, ils font le choix de réinventer leur destinée en partant explorer leur vrai nature, sur les chemins buissonniers. Les fils barbelés se mettent à se prendre pour des lianes, s'enroulant  autour des branches et des roches. Le muret serpente à travers les herbes, passe par dessus les branches.  Les pierres qui le composent commencent à s'éparpiller et poussées par un élan créatif, se dressent en équilibre les unes sur les autres. les barbelés continuent de s'enrouler joyeusement dans le paysage et autour des pierres en équilibre et ensemble, réalisent une oeuvres collective aussi originale qu'inattendue, bien loin de la fonction et du chemin qu'on voulait leur imposer!

     

    PHOTOS

    VIDEO

    Pomme paumée cherche pommier.

     

    "Cette pomme égarée veut à tout prix devenir pommier. Naturellement, il lui suffit pour cela de se laisser tomber et de germer. Étonnamment, cette réalisation est si simple et lui semble si improbable qu'elle a du mal à y croire ! Elle qui rêve de déployer ses branches en plein vent, elle ne peut concevoir de se faire enterrer ! Au contraire, elle croit devoir mériter sa place au sommet en luttant de toutes ses forces contre la gravité. Elle invente pour cela un moyen de se propulser très haut et part alors très loin, en quête de son destin. De bonds en rebonds, elle cherche ce pommier quelle rêve d’incarner! Mais de tours en détours elle ne trouve rien, s’essouffle et perd progressivement l’énergie de son élan. À bout de forces, elle prend le chemin du retour et comprend que sa quête s’arrête là, à l’endroit même de son départ. Elle découvre que ce qu'elle cherche est depuis toujours logé au plus profond de ce qu'elle est. Un magnifique pommier, planté dans son coeur de pomme, sous la forme d’un pépin, prêt à germer…"

    VIDEO

    PHOTOS

     Installation réalisée durant la 11e édition du  festival de land art du Mont St-Hilaire (http://www.landart-creations-sur-le-champ.ca/ ).  Le parcours de cette pomme est mis en forme un séquençage de ses rebonds réalisé à partir de branches de saule. La perte d'élan et de vitalité de la pomme est symbolisée au fil de son parcours par un dégradé de couleurs, du rouge éclatant au vert pâle. Son cheminement est une métaphore qui parle de nous les humains et de notre tendance à chercher parfois très loin ce que nous portons en nous depuis toujours... 

    1/2

    1/3
    Spirale

     

    Installation réalisée en 2010 au bord de la rivière Boyer, dans le cadre du Symposium de Land Art de Saint-Charles de Bellechasse en collaboration avec Colin Perreault. La spirale représente l'union amoureuse et dansante de l'eau et de la terre (ici la rivière et les roches).

     

    O

     

    « O » est une nstallation inspirée des matériaux trouvés sur place lors du Symposium de Land Art 2011. À travers cette œuvre, les éléments nous dessinent une métaphore de la Vie et de son cycle. En nous invitant à suivre l’histoire de cette branche, la sculpture semble vouloir nous parler d’Origine et de naissance, d’enracinement et de croissance, de cheminement et de mouvement, de liens et d’unité, de renouveau et de continuité…

     

    Coeur de Vie

     

    Cette oeuvre a vu le jour lors du Symposium de Land Art 2012 et représente le Coeur du Vivant déployant sa force et sa lumière à travers la nature fertile. Sa composition permet de mettre en évidence le lien amoureux qui réunit la terre et le ciel, l'horizontale et la verticale. 

     

    1/4

    1/1